Sélection

podium-baby-foot - Babyfoot Vintage

Les sportifs et les livres ont cela en commun : avant les grandes compétitions, il y a les sélections.

Pour les athlètes de haut niveau, il y a par exemple les sélections pour les Jeux olympiques : en fonction de la discipline, ils ont des minima à atteindre ou des compétitions dans lesquelles ils doivent briller. Seuls les meilleurs de chaque nation ont ensuite la possibilité de participer aux Jeux et de devenir, pour les meilleurs des meilleurs, champions olympiques.

Pour les livres, c’est un peu pareil. Ils sont d’abord lus par des comités de sélection, qui en choisissent certains pour les prix littéraires. La vraie compétition commence ensuite entre les livres sélectionnés : les lecteurs les lisent et choisissent le lauréat final.

Une fille en or vient connaître sa première sélection : il est sélectionné pour le Prix 2022 du roman historique jeunesse, organisé à l’occasion des Rendez-vous de l’histoire de Blois.

Puisse-t-il connaître le même succès auprès des jeunes lecteurs que ceux que Betty Robinson, dont il raconte l’histoire, a connu sur les pistes d’athlétisme !

Carrément Sorcières !

A cause de la vilaine maladie, les Sorcières ont longuement fait bouillir leur marmite avant de rendre leur verdict… Mais l’attente en valait la peine !

La Commission des Sorcières vient de décerner le Prix Carrément Sorcières Non-Fiction 2020 à Dans tous les sens.

J’en suis très honoré, car c’est l’un des plus prestigieux prix décernés en France à des livres pour la jeunesse.

Alors je dis : merci les Sorcières !!!

Sélection Prix Sorcières

Le Prix Sorcières est l’un des plus importants prix littéraires français récompensant des ouvrages destinés à la jeunesse. Décerné par l’ALSJ (Association des librairies spécialisées jeunesse) et l’ABF (Association des bibliothécaires de France), il distingue chaque années six livres, dans six catégories différentes.

La commission des Sorcières vient de dévoiler la liste des livres présélectionnés pour l’année 2020. Et, joie immense !, Dans tous les sens fait partie des cinq livres en compétition dans la catégorie Carrément Sorcières non fiction, qui récompense des livres au “caractère surprenant et remarquable”.

Depuis le début de l’année, suite à la sélection de plusieurs de mes livres pour des prix littéraires, je croise déjà pas mal de doigts. Je vais voir s’il m’en reste deux pour le prix Sorcières !

Un prix pour l’Eternité

Hier après-midi, j’étais à la base nautique de Sèvres pour la remise du prix La Science se Livre, catégorie Adolescents. Cent quarante collégiens des Hauts-de-Seine, département organisateur du prix, étaient présents.

Ils avaient lu et étudié avec beaucoup d’attention les cinq livres de la sélections. Pour chacun, deux élèves sont montés sur scène dire ce qu’ils en pensaient. Et le moins que l’on puisse dire est que leur avis était très pertinent, que ce soit sur le fond (vocabulaire utilisé dans le livre, structure du texte, informations données…) que sur la forme (mise en page, taille des caractères…)

Présent pour deux livres en sélection (Eternité et Dans tous les sens), je suis passé deux fois sur le grill !

A la fin de la cérémonie, le nom du lauréat a été dévoilé, et c’est Eternité, demain tous immortels ? qui a remporté le prix.

J’en suis très fier car le jury était composé à la fois des collégiens et d’un ensemble de chercheurs et de représentants du monde du livre. Je suis content que mon ouvrage, dont le sujet peut paraître austère et déroutant, ait su séduire aussi bien les jeunes que les moins jeunes.

Une belle année à venir…

La fin d’année, c’est la période des cadeaux. Pour un auteur, la sélection de l’un de ses livres à un prix littéraire est une belle récompense… En cette fin 2019, j’ai été particulièrement gâté ! Pour savoir si les livres sélectionnés auront le prix, rendez-vous l’année prochaine.

Sélection La Science se livre 2020, catégorie adolescent

Sélection Prix du livre scientifique Paris-Saclay, catégorie jeunesse

Sélection Prix Le goût des sciences, catégorie jeunesse

Sélection Prix du salon du livre historique de Levallois-Perret, catégorie jeunesse

Sélection Prix Unicef de littérature jeunesse

Prix Renard’eau

En mai, je me suis rendu trois mardis de suite dans la région de Rouen – à Lillebonne, Petit Quevilly et Maromme – pour y rencontrer des élèves de CM2 et de 6e. Mon livre Le Village aux mille roses faisait en effet partie de la sélection du prix Renard’eau, organisé par l’Inspection Académique de Seine-Maritime.

Ce furent vraiment de très belles rencontres. A l’aide d’un PowerPoint, j’ai expliqué comment j’en étais venu à écrire ce texte et j’ai parlé du magnifique travail d’illustration de Romain Dumas. Les questions des élèves, très pertinentes, m’ont montré qu’ils avaient parfaitement compris le message de tolérance que j’ai voulu faire passer dans le livre.

Cerise sur le gâteau : je viens d’apprendre que Le Village aux mille roses a reçu le prix Renard’eau 2018 dans la catégorie CM2/6e. Un grand merci aux 1346 élèves du département qui l’ont plébiscité !

Un prix pour le Village !

Le 16 mai, 112 classes de CM1, CM2 et 6e du département de la Loire ont décerné au Village aux mille roses le prix “PEP42 – ASSE Cœur vert“. Organisé par l’Association Départementale des Pupilles de l’Enseignement Public de la Loire en partenariat avec l’association ASSE Cœur Vert, l’objectif de ce prix est d’être un support pédagogique et éducatif pour les enseignants. Il s’inscrit dans le projet national de lutte contre l’illettrisme et dans le cadre des programmes de l’Éducation Nationale. Il doit aider à développer le goût de la lecture chez les jeunes et amener à l’échange.

En juin, je me rendrai dans la Loire, à la rencontre de quelques-unes des classes qui ont participé au prix. Je m’en réjouis d’avance !

Le Village aux Incos !

Une excellente nouvelle !

Le Village aux mille roses, le petit conte que j’ai écrit après les attentats du 13 novembre 2015, fait partie de la sélection du 30e prix des Incorruptibles, dans la catégorie CE2/CM1.

J’en suis très fier, car c’est ma première sélection pour ce prix, le plus important récompensant des livres pour la jeunesse. En 2017, près de 413 000 lecteurs, de la maternelle au lycée, y ont participé.

PS : après avoir appris ma sélection, j’ai envisagé d’ouvrir une bouteille de champagne. Lorsque j’ai appris qu’à l’occasion du prix le livre serait réimprimé à 1 700 exemplaires, et que pour ces 1 700 exemplaires je toucherais comme droits d’auteur la somme de 85,67 € brut (soit 77,65 € net), je me suis rabattu sur une cannette de Perrier…

 

Deauville

La Fée de Verdun était sélectionnée pour le Prix des Ados, organisé par le Festival Livres & Musiques de Deauville. La cérémonie de remise du prix a eu lieu le vendredi 7 avril. Et quelle cérémonie ! Cela s’est passé dans l’impressionnante salle qui accueille chaque année le Festival du film américain de Deauville : 1500 collégiens venus de toute la Normandie y avaient pris place, ainsi que le maire de Deauville et Michel-Edouard Leclerc, dont les centres commerciaux sponsorisent le prix. Chaque auteur de la sélection a eu droit à sa petite interview, suivie par un morceau de musique en lien avec son livre : du rock pour le roman Run Billie, du hip-hop pour Master, des chansons de Gainsbourg pour le roman graphique Gainsbourg et un air d’opéra pour la Fée de Verdun. Si vous voulez l’écouter (et m’écouter !), c’est ici…

Post scriptum : et c’est Run Billie, de Claire Loup, qui a eu le Prix des Ados. Bravo à elle !

 

Un nouveau prix pour la Fée de Verdun

Aujourd’hui, les Prix Réal ont été décernés dans le magnifique cadre de la cité scolaire Michelet de Vanves. Organisés par la librairie l’Ange Bleu de Périgny, ce prix couronnent “des romans de vie” ancrés dans notre monde. Plusieurs dizaines de collèges et de bibliothèques de toute la France y participent, ce qui représente plusieurs centaines de lecteurs. La Fée de Verdun a obtenu le prix dans la catégorie 11-14 ans, ex-aequo avec Comment j’ai écrit un livre sans m’en rendre compte d’Annet Huizing. Ce prix me réjouit beaucoup : après le prix Historia, décerné par un jury d’adultes, c’est cette fois un jeune lectorat qui a aimé la Fée de Verdun. La remise du prix a été l’occasion de découvrir les travaux des lecteurs, invités à réaliser des affiches, des critiques littéraires et des vidéos sur les livres de la sélection. Une très belle rencontre !