Champollion et les trésors d’Egypte

A l’occasion du bicentenaire de la lettre à monsieur Dacier, dans laquelle Jean-François Champollion explique la méthode pour déchiffrer les hiéroglyphes, les éditions Flammarion Jeunesse m’ont demandé de réfléchir à un roman sur le célèbre découvreur. Le défi était de taille, car rendre passionnant le travail intellectuel d’un chercheur (Marie Curie, Pasteur, Einstein…) n’est pas chose facile. En déplaçant l’action six ans après la découverte – lorsque Champollion se rend pour la première fois en Egypte, en 1828 – et en inventant le personnage de Mustapha – c’est la première fois que, dans l’un de mes romans, un personnage fictif a un rôle aussi important -, je pense avoir relevé le défi.

Résumé : “Champollion alluma une torche et pénétra dans la sépulture. Il regarda dans chaque recoin, derrière chaque colonne. Rien. Plus il s’enfonçait, plus son cœur s’accélérait.”

En 1822, Jean-François Champollion perce le mystère des hiéroglyphes. Six ans plus tard, il dirige une expédition en Égypte pour mettre à profit sa découverte fabuleuse. Dans la vallée des Rois, il rencontre le jeune Égyptien Mustapha. Champollion lui fait découvrir l’écriture et la vie au temps des pharaons, mais le vol d’un objet précieux va les entraîner dans une périlleuse aventure.

Parution : mai 2022 chez Flammarion Jeunesse